Tábor

Tábor
29. 11. 2013

Découvrez Tábor, parfaite ville médiévale

Un labyrinthe de ruelles médiévales, des remparts monumentaux et une histoire fascinante. C’est la ville de Tábor, en Bohême du Sud, fondée au XVe siècle, comme une cité exemplaire d’égalité entre tous ses habitants. Partez à la découverte de l’histoire de la ville qui a laissé une trace indélébile dans l’histoire des pays tchèques, et laissez-vous envahir par son atmosphère unique.

Il est rare qu’une ville d’Europe centrale reçoive un nom biblique. Tábor est une exception, elle a été baptisée par référence au mont Thabor, près de Nazareth en Israël. Ses fondateurs, tous membres du mouvement réformateur hussite, l’ont construite avec l’intention de fonder une nouvelle forme de société, refusant les lois des hommes et dirigée uniquement par les lois divines. Au début de l’existence de la ville, les habitants ont fait don de tous leurs biens qui ont ensuite été répartis en fonction des besoins de chacun.

Venez assister à un tournoi de chevaliers !

Si vous voulez en savoir davantage sur le mouvement hussite, visitez le musée situé dans le bâtiment de l’ancien hôtel de ville qui fait partie des monuments gothiques les plus importants de République tchèque. Ses caves sont le début de tout un réseau de galeries souterraines, passant sous la place principale qui rend hommage à Jan Žižka z Trocnova, le plus célèbre chef de guerre hussite. Non loin de l’hôtel de ville, vous pourrez tester votre condition physique en montant au sommet de la tour de l’église de la ville, qui vous permettra de voir le centre historique sous un autre angle. Plongez dans l’atmosphère du Moyen Âge au château de Kotnov avec sa tour ronde. Si vous aimez faire de l’exercice, partez en balade autour du réservoir Jordán, le plus ancien d’Europe centrale. Vous voulez faire un voyage dans le Moyen Âge ? Visitez Tábor lors des Fêtes de Tábor qui se déroulent en septembre et durant lesquelles la ville prend vie avec des processions historiques, des marchés traditionnels et des tournois de chevaliers.

Vos favoris