Jindřichův Hradec

Jindřichův Hradec - le château
19. 8. 2013

À la recherche de la Dame blanche de Jindřichův Hradec !

L’élégant château Renaissance, se reflétant à la surface de l’étang Vajgar, est le symbole de Jindřichův Hradec depuis des siècles. Sa situation idéale, au carrefour de routes vers des destinations lointaines, a permis à la ville de se développer rapidement grâce au commerce international. Grâce à sa longue tradition et ses monuments historiques, Jindřichův Hradec est devenue un vrai centre culturel et social.

L’apparence de la ville a été fortement influencée par les lubies et les caprices des dynasties de Hradec, Slavat ou Černín, qui ont tour à tour développé et négligé la ville. La Renaissance a laissé une empreinte durable sur la ville où les maîtres italiens ont réussi à imprimer la légèreté et le charme de la Méditerranée au paysage ondulant de la Bohême du Sud.

Une pinacothèque canine et un fantôme mystérieux

Vos premiers pas dans la ville devraient vous mener au grand ensemble architectural du château. Au cours de la visite, vous pourrez vous balader dans d’élégantes salles néo-classiques et baroques, découvrir la chapelle du Saint-Esprit et la cuisine de la Tour noire. Vous serez sans doute frappé par l’étrange collection de portraits de chiens qui décorent la rotonde du jardin. Le château est lié au personnage de la Dame blanche dont on dit que le fantôme apparaîtra jusqu’à ce que toutes les propriétés de sa dynastie soient réduites en poussière. Son triste destin a été scellé par la malédiction de son mari, Jindřich z Hradce, auquel elle n’a jamais pu pardonner ses fautes au cours de leur vie commune, pas même sur son lit de mort.

Un centre-ville enchanteur

Dans le centre-ville, qui, tant de siècles après, replonge le visiteur dans l’atmosphère des temps de la royauté, vous trouverez de nombreux recoins romantiques, des ruelles sinueuses, des maisons de marchand richement décorées, des façades colorées, un ensemble de sculptures dédié à la Trinité ou encore l’église de l’Assomption, dont le coin est traversé par le 15e méridien de longitude Est. N’oubliez pas de faire une halte au Musée de Jindřichův Hradec qui abrite la plus grande crèche mécanique du monde.

Parcourez le Canada tchèque…

Jindřichův Hradec n’est pas uniquement une ville aux monuments historiques uniques, mais aussi la porte d’entrée de la région du Canada tchèque. Ce site naturel protégé a été baptisé ainsi en raison de ses paysages caractéristiques, faits de forêts profondes, de nombreux plans d’eau et en raison d’un climat particulièrement rude. Vous pouvez vous y rendre en empruntant un train à vapeur sur une voie ferrée étroite reliant Jindřichův Hradec à Nová Bystřice, un trajet qui sera une très belle excursion dans le passé.

Vos favoris