Hradec Králové

Hradec Králové - le musée de la Bohême orientale
14. 8. 2013

Baladez-vous dans les «  salons de la République  » à Hradec Králové

Hradec Králové est une ville à double visage. D’une part, elle est historique, couronnée d’un ensemble de cinq tours situées sur sa grand place. D’autre part, elle est moderne et unique avec son atmosphère inimitable datant de l’époque de la première République pleine d’optimisme. Visitez les deux mondes, choisissez l’un des cafés pour observer le jeu des lumières et des ombres portées sur les palais fonctionnalistes et cubistes, ainsi que les tons pastel des maisons de style Renaissance qui se transforment en rayons de soleil.

Le cœur de cette capitale de la Bohême orientale est la grand place. Vous serez fasciné dès le premier regard par les deux tours de l’église du Saint-Esprit bâtie en briques, un style atypique pour les Tchèques. Juste à côté, vous pouvez monter au sommet de la Tour blanche d’où vous aurez une vue imprenable sur toute la ville. Si vous votre ascension vous a assoiffé, allez vous désaltérez à la brasserie de la ville qui se trouve à proximité.

Plusieurs maîtres modernes sous un même toit

En visitant Hradec Králové, ne manquez surtout pas la galerie d’Art moderne. Parmi les collections d’Art moderne tchèque du XXe siècle de cet établissement, qui font partie des plus importantes de toute la République tchèque, vous pouvez découvrir des œuvres de maîtres comme celles d’Alphonse Mucha, le génie de l’Art Nouveau, ou de František Kupka, l’un des graphistes les plus renommés de la peinture moderne, ou encore Emil Filla, un excellent ambassadeur du cubisme.

Sous le regard des sphinx

L’aspect moderne de Hradec Králové, dans l’esprit élégant de l’Art Nouveau et du fonctionnalisme, est l’œuvre des architectes mondialement connus Jan Kotěra et Josef Gočár. Leur conception urbanistique peu conventionnelle, suscitant encore aujourd’hui l’admiration, a donné à la ville le surnom de «  Salons de la République  ». En découvrant cette partie de la ville, admirez surtout l’édifice Art Nouveau du musée de la Bohême orientale dont l’entrée est gardée par deux fières statues évoquant des sphinx. Mais la plus grande fierté de la ville est l’impressionnante place Masaryk en forme de rondelle de citron, dominée par une statue de T. G. Masaryk, le premier président de la Tchécoslovaquie.

Prenez un café avec les piranhas

Si vous voyagez avec des enfants, ne manquez pas de les emmener à l’aquarium géant. Vous serez transporté, comme par un coup de baguette magique, de l’Europe centrale vers la lointaine Amazonie. Vous passerez dans un tunnel vitré juste sous la surface de l’eau et vous vous retrouverez, l’espace d’un instant, parmi les occupants exotiques de la forêt amazonienne. Vous pouvez terminer votre séjour dans la ville au café Piraňa.

Vos favoris