Le téléphérique de Sněžka

26. 9. 2013

Inutile de vous fatiguer pour parvenir au sommet de la plus haute montagne tchèque!

Evidemment, tous les chemins mènent à  Sněžka. Ils sont plus ou moins longs, plus ou moins difficiles,  mais finalement, peu vous importe si vous choisissez la facilité : le téléphérique au départ de Pec pod Sněžkou na Růžovou horu vous transportera jusqu’au sommet de la montagne.

Le téléphérique : l’ancien et le nouveau

La plupart des excursions pour Sněžka (1 602 m), sommet le plus élevé des Monts des Géants et même de la République Tchèque, commencent dans le pittoresque village de montagne de Pec pod Sněžkou à  une altitude d’à peu près 750 m. Venir à bout d’un dénivelé de près de 1000 m n’est pas un jeu d’enfant, et les premiers randonneurs le savaient déjà. Le premier télésiège biplace a été mis en service en  1949. Il a transporté les touristes jusqu’en  septembre 2012, date à laquelle a été entreprise une reconstruction complète.  Si les chiffres et les statistiques vous intéressent, sachez que durant son existence, le télésiège a été emprunté par vingt millions de touristes et qu’il en a emmené 7,2 millions au sommet de Sněžka. Le nouveau téléphérique, en fonction depuis le printemps 2014, suit à peu près le même tracé que l’ancien, mais le télésiège 2 places a cédé la place à des cabines fermées pour quatre personnes. Si vous aimez le confort, vous apprécierez que la station inférieure de Pec pod Sněžkou ait été rapprochée du centre ville. Le nouveau téléphérique part maintenant du chalet Lesovna.

Avec les télésièges pour les destinations préférées

Vous trouvez frustrant  d’aller à la montagne sans accomplir une performance sportive ? Faites comme les autres visiteurs des Monts des Géants, et empruntez le téléphérique jusqu’à la station intermédiaire sous la montagne Růžová hora. Un large sentier touristique bien entretenu vous mènera ensuite à  Sněžka.

Un autre télésiège part de Velká Úpa pour la même station, d’où vous vous laisserez transporter jusqu’à Portášky avant de poursuivre à pied par Růžohorky et Růžová hora vers Sněžka.

La dernière variante par télésiège est la plus longue ;  elle  part de la gare supérieure en direction de Hnědý vrch, en  passant par Liščí hora, Výrovka et Luční bouda.

Nombreux sont les chemins de randonnée pour Sněžka ; vous y parviendrez par exemple en passant par Obří důl autour du site  historique de la mine de Kovárna ou bien  depuis Horní Malá Úpa par le mont  Svorová et le chalet de Jelenka. 

Et si vous êtes un infatigable marcheur 

Vous souhaitez vivre une expérience extraordinaire et originale ? Partez sur les traces des portefaix de montagne qui, au XIX° siècle, transportaient à Sněžka les matériaux de construction du refuge de Česká bouda et ravitaillaient les chalets.  Dans la petite auberge  Horských nosičů à Velká Úpa, on vous louera des hottes en bois avec un chargement, et vous pourrez vous lancer sur l’un des trois sentiers. Chacun mesure environ 7 km et vous franchirez un dénivelé d’à peu près 900 m. Les sentiers sont bien balisés, vous trouverez des bancs d’époque pour vous reposer et des appuis surélevés pour poser votre hotte. Des tableaux retracent en détail l’histoire de ce métier particulier sans lequel certains sites  des Monts des Géants seraient encore aujourd’hui inaccessibles.

Vos favoris