Les monts Krušné hory

9. 5. 2013

Donnez un coup de collier dans les monts Krušné hory

Vous avez envie de suivre les traces des prospecteurs, qui montaient sur les pentes et cherchaient des métaux précieux  ? Visitez alors les monts Krušné hory ! Au XIIe siècle déjà, le cuivre, l’étain et l’argent ont commencé à y être extrait, et des dédales de galeries creusées, des sites d’orpaillage et des galeries minières en sont restés.

Le plus haut sommet des monts Krušné hory est Klínovec, se trouvant non loin de la frontière avec l’Allemagne et de la ville Boží dar. Il est déjà mentionné au XVIe siècle, en lien avec des avalanches qui tourmentaient les habitants des monts Krušné hory, détruisaient les forêts et même les maisons.

La ville de plus haute altitude

La ville Boží dar est le point de départ idéal pour une excursion à Klínovec. Peut-être serez-vous surpris d’apprendre que vous partez de la ville la plus haute placée d’Europe centrale, qui se trouve à 1 028 m au-dessus du niveau de la mer. Notre parcours pour le sommet de Klínovec n’a qu’une petite surélévation d’environ 200 m et mesure seulement 5 km. Boží dar a été fondée en 1533, en tant que village minier près des mines d’argent et d’étain. Aujourd’hui, vous pouvez même skier à merveille, car c’est la station de sports d’hiver la plus importante des monts Krušné hory.

Allez certainement voir l’église baroque et la proche réserve naturelle Božídarské rašeliniště. En suivant l’itinéraire rouge, continuez sur le sommet Na Neklidu. Vous passerez autour des remontées mécaniques et vous rejoindrez la chaussée, qui mène au sommet de Klínovec par un raccourci dans la forêt. La vue panoramique sur la région sera une récompense bien méritée après vos efforts.

De la verrerie au mont Komáří vížka

La crête des monts Krušné hory offre une série d’itinéraires pédestres et cyclistes remarquables. De la commune de Moldava, où vous pourrez apprendre quelque chose sur l’histoire de la verrerie et même examiner la réplique de la verrerie médiévale, vous continuerez vers Cínovec. La commune a été fondée au XIVe siècle du fait de gisements d’étain proches. Elle s’est encore plus agrandie lorsqu’un gisement d’argent a été découvert dans la mine dénommée Nevěřící Tomáš. Cínovec est le point de départ idéal pour tous les itinéraires pédestres et cyclables pour les monts Krušné hory. Vous pourrez poursuivre ensuite vers le mont Komáří vížka, par exemple. Le télésiège de la petite ville de Krupka rendra agréable cette dernière partie de la route et vous pourrez enfin goûter en toute sérénité à ce superbe panorama.

Vos favoris