Patiner en hiver dans la nature

29. 11. 2013

Une randonnée inoubliable dans un paysage hivernal – voilà ce qu’offre le patinage en pleine nature !

Il faut s’armer de patience si on veut profiter de ces plaisirs de l’hiver. Il faut attendre qu’il gèle bien et que la glace soit suffisamment épaisse pour supporter les évolutions des patineurs.  Mais dès que ces conditions sont réunies, alors finie l’attente, à vous les plaisirs fantastiques.

Lipno : la plus longue piste naturelle de patinage au monde

Rien ne réjouit autant les patineurs qu‘il gèle à pierre fendre mais qu’il ne neige pas.  Alors il est possible de patiner presque partout sur une surface de glace lisse comme un miroir. Certains endroits  garantissent très tôt des conditions idéales – et parmi eux, le barrage přehrada Lipno dans la région de Český Krumlov. Celui-ci se transforme, chaque hiver en la plus longue piste de patinage au monde. Une fois entretenu, ce circuit de six à huit mètres de large entre Lipno nad Vltavou et Frymburk et autour de Horní Planá attire chaque week-end ensoleillé jusqu’à cinq mille amateurs par jour.  Bien entendu, on peut patiner ailleurs, mais vous trouverez de parfaites conditions sur les 38 km qui séparent Lipno nad Vltavou de Pernerk, à travers  la nature féérique de la Šumava ! On y patine gratuitement  et vous pourrez louer des patins à Lipno nad Vltavou ; en plus, des bars sur la glace vous attendent sur le parcours !

La plus belle piste au monde : la retenue d’Orlická přehrada

Vous vivrez une expérience unique sur le lac de retenue d‘Orlická přehrada. Chaque hiver, les amateurs trouvent des conditions inégalées au confluent des rivières Vltava et Otava, aux pieds du château gothique de Zvíkov. Quand il se met enfin  à faire un froid digne de ce nom et que le lac gèle en entier, vous pouvez vous lancer sur la glace pour une randonnée de près de 200 km de long. Votre récompense : un environnement naturel de toute beauté, un point de vue inhabituel sur les imposants châteaux  de Zvíkov et Orlík, et cinq ponts, remarquables ouvrages d’art d’un grand intérêt architectonique.

A la différence de Lipno, le parcours sur la glace d‘ Orlická přehrada doit tout à la nature seule, aussi cette magnifique expérience  n’est destinée qu‘à ceux qui recherchent l’exceptionnel.

Et si vous recherchez d’autres bons plans

Si vous voulez patiner ailleurs que sur des patinoires ou dans des stades de glace, vous trouverez à  Prague  plusieurs alternatives : le port de plaisance sous la colline de Vyšehrad, le barrage Hostivařská přehrada ou  Šeberák. Autres sites très courus : le gouffre Podhradská tůň dans la région de  Kokořín ou les sablières de la Labe – et encore les trois lacs communiquants, dits Malvíny près de  Čelákovice, ou le lac Proboštské jezero à Stará Boleslav. Les patineurs ont élu aussi le lac Máchovo jezero, bien connu des amateurs de char à voile sur glace, la retenue Matylda près du circuit automobile de Most, ou encore en Moravie du sud, la retenue Nové Mlýny sous  Pálava.

Quelles sont les règles à respecter ?

Lorsque vous vous aventurez dans des zones inconnues – et en toute franchise, ceci est d‘autant plus valable sur les grandes étendues naturelles – soyez vigilants et veillez à observer les règles de sécurité maximale. Evitez de partir seul, informez-vous avant de partir et faites attention aux changements de temps et à l’épaisseur de la glace. La glace est plus fine dans les zones de confluence et risque de  céder au dégel et au printemps même lorsqu’elle semble suffisamment épaisse.  Soit dit en passant, il n’existe aucune norme de sécurité pour l’épaisseur d’une couche de glace,  mais à Lipno par exemple, chaque hiver on attend avec impatience que la glace atteigne 18 centimètres (amplement suffisants !) d’épaisseur.

Vos favoris