Piste cyclable dans la région de la Bečva

28. 3. 2014

En vélo vers le climat et le folklore de Valachie

La piste cyclable Bečva, nommée ainsi selon la rivière traversant toute cette région, vous guidera vers les lieux les plus attractifs des Beskydy de la Moravie silésienne. Les montagnes et l’architecture populaire en sont le dénominateur commun. En vélo, vous atteindrez des endroits qui conservent les traditions les plus profondément enracinées du massif des Beskydy.

Nous commençons notre voyage à Valašské Meziříčí. On l’appelle aussi parfois le portail d’entrée des Beskydy de la Moravie silésienne ou l’Athènes de Valachie. En vélo, vous arriverez facilement au château Žerotín comme au château Kinský. De Valašské Meziříčí, vous irez à Rožnov pod Radhoštěm.

De la petite ville de Valachie à la montagne du Dieu Radegast

À Rožnov pod Radhoštěm, le Musée de Valachie en plein air vaut certainement un arrêt. Cet écomusée morave est également le deuxième plus ancien musée d’Europe. Il est imbibé de coutumes et de folklore. Ici, vous pourrez aussi faire connaissance avec les métiers traditionnels, vous promener dans la petite Ville en bois et aussi dans le hameau valaque.

Mais ensuite, préparez-vous à une rude montée vers la colline de Radhošť, qui donnera du fil à retordre à votre corps et surtout à vos jambes. D’une altitude d’environ 400 m au-dessus du niveau de la mer, vous devrez arriver à 1 100 m. Le chemin passe par des routes de campagne par Planiska, Bystré et Maňáky jusqu’à Radhošť. Selon la légende, le Dieu slave Radegast, Dieu du soleil, de la guerre et de la victoire, a sa résidence sur Radhošt depuis des temps immémoriaux.

De la détente au col de montagne des Ermitages, à Pustevny

Vous pourrez reprendre votre souffle à Pustevny, où vous pourrez prendre une bière, qui porte justement le nom du Dieu Radegast. Toutefois, la plupart des visiteurs viennent ici principalement pour voir les édifices en bois typiques, construits dans un style populaire. Une station de ski s’y trouve aussi et si vous êtes fatigué du vélo, vous pourrez également utiliser pour le retour le télésiège. Après la visite à Pustevny, il vous sera déjà facile de monter jusqu’à la statue du Dieu Radegast, d’où vous aurez une vue splendide sur tout le massif des Beskydy.

Où aller ensuite  ?

Du sommet de Radhošť, seules vous attendent des descentes faciles. Vous pourrez vous rendre aux rochers de Pulčín, qui se trouvent au sommet de Hradisko. La réserve naturelle, qui recèle quantité de formations rocheuses, est à 0,5 km de la commune de Pulčín. Les formations rocheuses les plus visitées de Valachie sont toutefois les rochers du Diable, Čertovy skály en tchèque, près de la commune de Lidečko. Les hauts rochers de grés sont longs de 150 m et hauts de 25 m. Ces terrains sont excellents surtout pour les alpinistes.

 

Vos favoris