Hôtels tchèques de tradition

Hotel Imperial
Télécharger le guide et la brochure
27. 3. 2014

Faites l’expérience de revivre une époque à laquelle les dames ne sortaient jamais sans chapeau ni gants !

Prague et les villes thermales tchèques attirent les visiteurs depuis déjà plusieurs siècles. Nombre d’hôtels ont donc une longue tradition et l’un des hôtels art déco les plus charmants célèbre en 2014 les 100 ans de son ouverture. Découvrez les histoires des hôtels les plus luxueux et les plus grands !

L’élégant centenaire

L’hôtel Imperial à Prague célèbre cette année les 100 ans de son ouverture. Cet hôtel cinq étoiles se trouve en centre-ville, à quelques minutes seulement à pied de la Maison municipale (Obecní dům). Il est un admirable exemple du style architectural art déco. Actuellement, il est surtout connu pour le fabuleux restaurant Café Imperial.

L’histoire de l’hôtel et du Café Imperial remonte au début du 20e siècle, alors qu’à cet endroit se trouvait l’auberge de relais U Černého orla (l’auberge de l’Aigle noir). En 1914, les frères Kolář, célèbres hôteliers de Prague, vendirent l’hôtel Paříž (Paris) et achetèrent l’auberge de l’Aigle noir. Ils firent ensuite détruire celle-ci et construire à sa place l’élégant et moderne hôtel Imperial. Les extérieurs de l’hôtel de style art déco, dotés de légers éléments cubistes, ont été complétés au niveau des intérieurs par une décoration en mosaïque de style Art nouveau tardif.

Dès son ouverture en 1914, l’hôtel Imperial s’est imposé comme un lieu recherché pour les rendez-vous commerciaux comme romantiques. L’écrivain Franz Kafka venait régulièrement prendre un café à l’hôtel, et le compositeur Leoš Janáček y séjournait.

En 2007 furent achevés de vastes travaux de rénovation qui veillèrent notamment à conserver la conception architecturale d’origine. L’hôtel Imperial fait partie du complexe des bâtiments historiques de Prague inscrits sur la liste de l’Unesco.

Rôle principal pour le Grandhotel

La ville de Karlovy Vary (plus connue sous son nom allemand Karlsbad) enregistra tout au long du 19e siècle un essor phénoménal. La crème du monde d’alors venait en effet s’y faire traiter aux termes, des familles royales aux grands industriels en passant par les plus grands artistes. La famille Pupp exerçait ses activités dans la ville depuis 1701 déjà, mais l’hôtel de style baroque nouveau lui-même fut érigé via la transformation de petits bâtiments fin 19e-début 20e. Les auteurs du projet étaient les célèbres architectes viennois Ferdinand Fellner et Hermann Helmer. Ils sont notamment à l’origine de la colonnade thermale (Vřídelní kolonáda) ou encore du bâtiment du théâtre de la ville. Juste avant le début de la Seconde guerre mondiale, les Pupp réussirent à acquérir le dernier des bâtiments requis, la Maison de l’œil de Dieu (Dům Boží oko), aujourd’hui le Café Pupp.

Ce luxueux complexe recherché par les rois, empereurs, artistes, compositeurs et acteurs célèbres, compte toujours parmi les hôtels les plus renommés d’Europe. Si vous êtes amateur de cinéma, vous serez sans doute intéressé(e) de savoir que le Grandhotel Pupp a été exploité dans un certain nombre de productions pour le grand écran. Parmi les films les plus connus citons par exemple les Vacances sur ordonnance avec Gérard Depardieu, le James Bond Casino Royale avec Daniel Craig dans le rôle principal, ou encore le film biographique sur Édith Piaf.

Chaque été, le Grandhotel Pupp reprend vie avec l’arrivée du Festival internacional du film Festival internacional du film Karlovy Vary. Les principaux hôtes du festival, à savoir les stars actuelles du cinéma, y sont hébergés dans les plus belles chambres.

Vos favoris