1
Beer spa in Carlsbad Beer spa in Carlsbad 2
Temple of Hops and Beer in Žatec Temple of Hops and Beer in Žatec 3
4
Beer Museum in Pilsen Beer Museum in Pilsen 5
Prazdroj Brewery Prazdroj Brewery 6
Krušovice Brewery 7
Télécharger le guide et la brochure
23/09/2015

Fin de l’été en Tchéquie : un temps idéal pour découvrir la bière en touriste !

A la fin de l’été les Tchèques tirent le soleil dans leurs verres.

La Tchéquie prend congé de l’été avec la bière. Le début de l’automne appartient au « pain liquide » du peuple tchèque.
 

A la fin de septembre les Tchèques célèbrent leur patron saint Venceslas ; et le jour précédent encore une autre icône de la culture locale - la bière tchèque. La boisson dorée fait indubitablement partie de la gastronomie en Tchéquie et où que vous vous puissiez vous rendre vous trouverez à coup sûr une auberge ou un restaurant  qui participe à la fête de la bière. Ils préparent des menus-dégustation, des spécialités à la bière, des visites dans les brasseries ainsi que des programmes pour les accompagner. Le pain liquide, comme on dit en Tchéquie à propos de la bière, sera célébré jusqu’au trois octobre lorsque les jours de la bière tchèque atteignent leur paroxysme par exemple avec la fête de Pilsen à Plzen.

Plzeň et Prague – les géants de la bière

En vous présentant les pistes pour découvrir la bière, on ne saurait omettre les deux fameux hauts lieux de la bière en Tchéquie, à savoir les villes de Plzeň et de Prague. Dans les deux villes, les amateurs de la boisson coiffée de mousse trouveront chaussure à leur pied : on peut y découvrir de nombreuses informations intéressantes, mais on peut aussi tout simplement la déguster. Les visites des grandes brasseries sont proposées, que ce soit celle de Prazdroj à Plzeň ou celle de Staropramen à Prague, il est possible de découvrir les musées de la bière. Parmi eux, on trouve celui situé à Plzeň ainsi que plusieurs musées pragois, parmi lesquels on peut citer l’exemple du Musée de la bière situé dans le quartier de Staré Město - Vieille Ville - ou encore celui qui s’appelle Pivovarský dům. Sans parler de centaines de bistrots qui seront ravis de vous servir « du pain liquide », comme les Tchèques aiment à appeler la bière.

De plus en plus souvent, les mini-brasseries donnent de la voix. Dans ce secteur également, la capitale a des choses à offrir. Dans l’enceinte du monastère de Břevnov se trouve La brasserie saint Adalbert ; dès lors, vous pouvez agrémenter la promenade dans ses lieux en dégustant dans la boutique de la brasserie ou dans le bistrot situé à côté du monastère une des spécialités locales, telle que la bière brune Russian Imperial Stout (21° Balling) aux arômes de chocolat amer de premier choix. La toute récente brasserie de Hostivař, située dans l‘arrondissement Prague 15, table sur une bière non pasteurisée et non filtrée. Par ailleurs, toute une série de bières intéressantes est proposée, depuis celle à 8° Balling, recherchée par les cyclistes, jusqu’à celle à 15° Balling, aux arômes frais d’agrumes et de plantes.

Visites des petites brasseries

Vous pouvez naturellement suivre les traces de la délicieuse bière tchèque tout en quittant Prague et Plzeň. Les visites guidées de dégustation peuvent avoir lieu dans des brasserie traditionnelles de grande et moyenne taille, telle que la brasserie Budvar à České Budějovice, Radegast à Nošovice,la  brasserie de Krušovice, la brasserie Primátor dans la ville de Náchod ou la brasserie Starobrno dans la ville de Brno, mais toute une série de petites brasseries, entreprises familiales pour la plupart d’entre elles, vous invitent également à la découverte. Dès lors, n’hésitez pas à visiter la brasserie Neumann près de la ville de Mělník, la brasserie de Kouty dans la région de Šumava, la brasserie du château de Chyše, celle de la ville de Jindřichův Hradec, la brasserie Černý Orel ou la brasserie au château de Slavkov – Austerlitz - dont la spécialité est la bière blanche à 12° Balling, bière à base de froment aux arômes de banane et de clou de girofle.

Balades sur les sentiers de la bière

La visite d’une brasserie peut très bien constituer le point de départ, le but final ou encore une halte lors d’un périple sur les sentiers de la bière. Les balades dans le massif montagneux tchèque de plus grande altitude, appelé les Monts des Géants, peuvent être accompagnées de dégustation de bonne bière ; il suffit de suivre Krkonošská pivní stezka (Le sentier de la bière des Monts des Géants), qui relie Vrchlabí, Friesovy boudy (Chalets de Fries) et Luční bouda (Chalet du pré). Sur ce trajet long de 22 kilomètres, vous pouvez trouver une bière originale dans quatre brasseries différentes. Une trotte du même acabit vous attend également dans une autre belle chaîne montagneuse, à savoir les Beskides. Vous y trouverez des villages pittoresques et des villes proposant des restaurants dans le style local, des monuments historiques et des sites naturels, et notamment huit brasseries intégrées dans ce que l’on appelle Beskydská pivní stezka (Sentier de la bière des Beskides).

Si vous avez l’intention de vous rendre dans les hauts plateaux de Vysočina, plus précisément dans sa plus grand ville, Jihlava, vous ne devriez pas ignorer l’existence de Pivovarská naučná stezka (Le Sentier de découverte de la bière), ponctuée de douze panneaux qui vous expliquent l’histoire de cette ville royale, ainsi que la tradition locale de brassage de bière. Pivní stezka básníka Petra Bezruče (Le sentier de la bière du poète Petr Bezruč), plus particulièrement adapté aux cyclistes, vous propose l’opportunité d’une jolie balade de 28 km entre les abords de Brno jusqu’aux portes de la brasserie Černá Hora.

S’amuser aux fêtes de la bière

Les brasseries organisent des festivals pratiquement partout en Tchéquie. L’une des brasseries les plus visitées est celle de Desna à Žatec, qui est une ville connue principalement pour son houblon. La partie occidentale de la République tchèque est connue pour sa production de bière et ce n’est pas un hasard si la métropole des brasseries tchèques se trouve justement là-bas. Plus au sud on trouve České Budějovice et sa Budvar, qui fête 120 ans cette année.

Ensuite plus à l’ouest c’est Plzeň, la capitale européenne de la culture pour 2015. Le festival de la brasserie de Plzen a lieu pendant tout le week-end du 3 au 5 octobre. Sur le site de Plzeňsky prazdroj il y aura deux scènes sur lesquelles se produiront à tour de rôle 12 groupes de musique.  Et les visiteurs pourront à nouveau voir plusieurs démonstrations des artisans brasseurs devant de bons plats. Ce sont vraiment des actions qui attirent le public et les chiffres du festival de l’année dernière le prouvent – avec  45 mille visiteurs.

Mais en septembre les festivités de la bière se déplacent plus à l’est dans des endroits traditionnellement  plus propices au vin qu’à la bière. Par exemple au château de Zábřeh à Ostrava où l’on mêle les festivités de la bière avec celle de saint Venceslas pendant le week-end prolongé plein de musique, de spectacles historiques et de visites de mini-brasseries avec dégustations. Ce festival a lieu du 27 au 28 septembre.