Château Zákupy

29. 4. 2013

Après la chute de Napoléon en 1815, le château Zákupy fut destiné à accueillir le fils du général, surnommé l'Aiglon (Orlík), né de son mariage avec Marie-Louise, fille de l'empereur d'Autriche François Ier.

Le jeune duc mourut cependant de la tuberculose avant d'avoir vu sa nouvelle demeure.

Pourquoi le visiter

Après son abdication volontaire, l'empereur de l'Autriche-Hongrie Ferdinand Ier de la maison de Habsbourg, dit le Bon, dernier roi de Bohême à avoir été couronné, aimait séjournait dans ce château. Considéré comme un descendant quelque peu dégénéré issu des unions intra-familiales de la noblesse européenne, surnommé à Vienne avec moquerie „der arme Trottel Nandel“  (« le pauvre idiot Ferdi  »), il ne gouverna pratiquement jamais seul. Contre toute attente, il vécut jusqu'à un âge élevé et prit bien soin de sa résidence d'été, coûteusement rénovée pour le recevoir.

Les appartements du château furent mis à la mode de l'époque, le second rococo, pour recevoir l'ancien empereur. Afin de lui assurer le plus grand des conforts, on rénova aussi l'ascenseur baroque, dont les installations techniques accessibles au public.

Vos favoris