Švihov

29. 4. 2013

Le somptueux Wasserburg fut construit sur l'ordre de Půta Švihovský de Rýzmberk, homme riche et imbu de son pouvoir.

Des histoires qui circulent aujourd'hui encore racontent son orgueil et sa cruauté envers ses sujets et les artisans, en punition desquelles le diable l'aurait emmené en enfer. Un trou étrange dans la voûte de sa chambre résiste toujours, raconte-on, à toute tentative de le boucher.

Un peu d'histoire

La forteresse, parfaitement protégée, avec un système ingénieux capable d'inonder d'eau en un instant les alentours (ainsi que la cour intérieure du château) et de la relâcher, sans que le bâtiment n'ait souffert de dommages, est considérée comme le dernier véritable château-fort de Bohême – après lui, on ne fit plus que des châteaux.

La visite des appartements où les seigneurs vivaient et se divertissaient, ainsi que de la partie du château où les domestiques travaillaient durement à leur service, donnent une idée claire de la vie locale au XVIe siècle.

Vos favoris