Le zoo de Prague

17. 4. 2014

Venez visiter un des plus beaux zoos du monde !

Le zoo de Prague se trouve sur un terrain beau et varié de la cuvette de Troja. Il accueille chaque année plus d’un million de visiteurs.

Un endroit à couper le souffle

Le fascinant zoo de Prague s’étend dans le quartier vallonné et boisé de Troja. En 2008, le magazine Forbes le classait comme le 7e meilleur zoo du monde. Il s’étend sur 60 hectares, dont 50 hectares consacrés aux animaux. Le zoo a été ouvert pour la première fois en 1931, avec à l’époque 200 animaux. Aujourd’hui, il peut se targuer de présenter 670 espèces et près de 5 000 animaux.

De nouveaux pavillons ont été ouverts récemment : la Jungle indonésienne, où vous trouverez même les Dragons de Komodo menacés d’extinction, les Marais aux oiseaux, le Monde aquatique avec les rares Gavials du Gange et l’Île aux singes, ou encore la toute nouvelle Vallée des éléphants avec sa nombreuse horde d’éléphants et son pavillon des hippopotames. Au printemps 2014, le nouveau pavillon spécial des Salamandres géantes de Chine ouvrira. Il s’agit d’une espèce gravement menacée, et le zoo de Prague est le seul zoo d’Europe où cette espèce soit élevée. Mais l’attraction préférée reste la famille de gorilles de Prague, dont les infatigables petits sont adorés de tous ceux qui les observent.

Tout au long de l’année, le zoo de Prague propose à ses visiteurs d’assister aux repas des animaux avec commentaires, la visite guidée du zoo, des programmes spéciaux comme « Éleveur au zoo » et d’autres expériences pour les enfants. Certains mois de l’année, les amateurs peuvent s’inscrire à la très intéressante visite nocturne du zoo.

Aider à survivre

Chez les spécialistes, le zoo de Prague est également connu pour élever depuis de longues années le Cheval de Przewalski qu’il réussit ensuite à renvoyer dans son habitat d’origine : les vastes plaines mongoles. C’est précisément ici que le programme de sauvetage de ces animaux majestueux a été lancé et le troupeau du zoo de Prague est à l’origine d’un grand nombre de chevaux vivant librement en Mongolie.

Vos favoris