La cathédrale Saint-Guy, Saint-Venceslas et Saint-Adalbert

Prague - la cathédrale Saint-Guy
22. 7. 2013

Admirez la splendeur gothique de l’une des plus belles cathédrales d’Europe !

La plus grande, la plus importante, la plus belle : on utilise souvent le superlatif pour parler de la cathédrale gothique Saint-Guy du Château de Prague. Mais c’est avant tout un symbole spirituel pour la nation tchèque et le lieu de repos des plus grands monarques de l’histoire tchèque. Allez découvrir l’histoire de ce monument architectural fascinant qui fait partie des plus importants lieux de prière d’Europe.

La cathédrale telle qu’elle apparaît aujourd’hui est le résultat de plus d’un millier d’années d’évolution architecturale. Au Xème siècle, son emplacement était occupé par une rotonde romane. Le roi tchèque et empereur romain germanique Charles IV a posé la première pierre de la cathédrale actuelle en 1344. Il s’est par ailleurs inspiré des monumentales églises françaises. La construction a été achevée en 1929, exactement 1000 ans après la mort de Saint Venceslas, le célèbre saint patron des Tchèques.

Dès votre entrée dans le cœur de la cathédrale, vous sentirez le génie de siècles d’histoire. La voûte immense est soutenue par des piliers massifs qui laissent passer les rayons polychromes du soleil de midi, qui prennent leur couleur en traversant les somptueux vitraux. Le chef d’œuvre de la cathédrale est la magnifique chapelle Saint-Venceslas, dans laquelle sont enfermés sous sept verrous les inestimables joyaux de la couronne tchèque. La cathédrale abrite également les tombeaux de cinq saints, rois, princes et archevêques, parmi lesquels se distinguent avant tout les sépultures de Saint Jean Népomucène et de Charles IV. Vous pourrez terminer votre visite par l’ascension de la tour sud, du haut de laquelle vous pourrez admirer une incroyable vue panoramique sur l’une des plus belles villes du monde.

Vos favoris