Eglise St Nicolas à Malá Strana

L’église Saint-Nicolas de Malá Strana
9. 5. 2013

Découvrez l’essence de la perfection baroque à l’église Saint-Nicolas

Tout comme le Château de Prague, les tours du Pont Charles ou l’hôtel de ville de la Vieille Ville, l’église Saint-Nicolas est indissociable du panorama de Prague. C’est l’une des plus belles constructions baroques d’Europe et depuis plus de 300 ans, elle couronne le quartier de Malá Strana et accueille tous les jours des visiteurs venus du monde entier pour l’admirer. Vous aussi, découvrez la beauté et la grandeur baroque de ce bâtiment.

C’est aux Jésuites, qui souhaitaient édifier leur plus grande œuvre architecturale dans les pays tchèques, que l’on doit la construction de l’un des symboles de Prague. Ils ont alors fait appel au grand maître du baroque, Kryštof Diezenhofer. Après sa mort, c’est son fils qui a pris le relais et imaginé une solution originale pour la voûte, mais qui est aussi à l’origine de la plus belle partie de l’église, sa coupole monumentale. Plus tard, on a construit l’un des plus hauts clochers de Malá Strana, et c’est ainsi qu’une œuvre qui n’a pas d’équivalent au nord des Alpes a vu le jour.

Laissez-vous séduire par la décoration

À quoi ressemble l’incarnation parfaite de l’architecture baroque ? Vous le découvrirez d’emblée en entrant dans l’église. Un immense espace richement décoré s’étalera devant vous. La splendide fresque du plafond, l’une des plus grandes d’Europe, s’accorde parfaitement avec la riche décoration sculpturale. Un jeu raffiné d’ombres et de lumières vient compléter le spectacle unique qu’offre la nef principale. Vous y verrez également l’orgue immense sur lequel a joué Wolfgang Amadeus Mozart.

Qui trouvera le moine curieux ?

La création de la fresque du plafond est liée à la légende du moine curieux. Le peintre aurait en effet souhaité que personne ne suive le processus de création et que tous découvrent son œuvre une fois terminée. L’un des moines jésuites était tellement curieux qu’il alla observer l’avancée des travaux en se cachant derrière l’une des colonnes. Le peintre le remarqua et pour le punir, il décida de peindre un personnage qui observait caché derrière une colonne. Lors de l’inauguration de la fresque, les Jésuites furent surpris et le moine en question eut la honte de sa vie. Le retrouverez-vous sur la fresque ?

Profitez d’un panorama exceptionnel

Mais vous n’êtes pas obligé de rester sur terre. Vous pouvez également monter jusqu’aux cieux dans l’église Saint-Nicolas. Ne manquez pas de monter en haut de la galerie d’où vous pourrez admirer la nef et observer la fresque de plus près. Vous pouvez également monter au sommet du clocher qui offre une vue magnifique sur les toits et les tours de Malá Strana et le pont Charles.

Vos favoris