La Nouvelle Ville

3. 6. 2014

Vous saviez qu'en 1348, quand le roi tchèque Charles IV décida de fonder la Nouvelle Ville à Prague, il s'agissait du plus grand chantier médiéval d'Europe centrale ?

Charles IV avait un but bien précis avec la construction de la Nouvelle Ville. Sa participation à la fondation du nouveau quartier de Prague témoigne de tout l'intérêt qu'il y a porté. Alors que Hradčany, la Vieille Ville et Malá Strana étaient surpeuplés et que les constructions occupaient tout l'espace jusqu'au dernier mètre carré, la Nouvelle Ville proposait au peuple de nouvelles perspectives de vie.

La célèbre symbolique médiévale

Dans l'espace entouré de 3,5 km de remparts, plus grand que les trois quartiers plus anciens réunis, le souverain fit établir trois places de marché, les actuelles places Charles, Venceslas et Senovážné, il prit aussi soin d'organiser le réseau de rues. Comme nous pouvons le voir sur le Pont Charles, l'empereur tenait beaucoup à la symbolique, il a ainsi voulu que les bâtiments religieux de la Nouvelle Ville forment une croix imaginaire. Au bout du plus long segment de celle-ci se trouvent l'église de Sainte Catherine et l'église de la Vierge Marie Na Slupi, la basilique de Vyšehrad se trouve plus loin sur la même ligne. Au bout du plus court segment de cette croix imaginaire, se trouvent le cloître d'Emmaüs, et l'église consacré à la Vierge Marie et à Saint Charles le Grand dans le quartier de Karlov. Les deux axes des segments de la croix se croisent près de l'admirable église Saint Apollinaire. Est-ce que le pieux souverain pouvait trouver une meilleure solution pour garantir à sa ville la bénédiction céleste ?

Les recoins à découvrir de la Nouvelle Ville

Sans quitter la Nouvelle Ville, vous pouvez aller faire un tour sur l'île Slave, admirer le Théâtre national et vous promener sur la place Venceslas et son imposant Musée national. Les parties anciennes de la ville Petrská , Podskalí pod Vyšehradem, ou la place Charles et sa mairie de la Nouvelle Ville, ainsi que son illustre maison de Faust méritent vraiment le détour. Lorsque vous flânerez le long des berges de la Vltava, vous découvrirez la Maison dansante, symbole de l'architecture moderne pragoise, ou encore le Salon d'exposition Mánes, voisin du superbe château d'eau de style Renaissance.

Vos favoris