La Maison municipale de Prague

La Maison municipale
9. 5. 2013

La Maison municipale  : toute la beauté de l’Art Nouveau que vous pourrez même entendre

Souci du détail dans un ensemble fonctionnel, de magnifiques ornements naturels et des objets de consommation courante confectionnés avec précision, c’est ainsi que l’on pourrait décrire l’Art Nouveau ; ce style qui a fasciné le monde entier à la fin du XIXe et au début du XXe siècle non seulement dans le monde de l’art, mais aussi dans celui de la mode et de la vie quotidienne. Plongez un instant dans le siècle magique de la vapeur à la splendide Maison municipale, qui, par ses dimensions et son bon état de conservation, fait partie des plus précieux édifices du monde. Écoutez du Dvořák ou du Mozart dans la salle Smetana sous le toit d’un trésor de l’Art Nouveau, et profitez de sa beauté non seulement avec vos yeux mais aussi avec vos autres sens.

La Maison municipale domine la vaste place Náměstí Republiky par où passait autrefois l’une des routes commerciales les plus importantes vers Kutná Hora, la ville d’argent. Les premiers monarques tchèques y avait à l’origine leur résidence, à commencer par Václav IV, en raison de son importance stratégique ; et, de plus, c’était le point de départ du défilé du couronnement. Aujourd’hui, ce passé glorieux n’est rappelé que par une tour gothique située juste à côté de l’admirable bâtiment de la Maison municipale, réalisé par les architectes Bolšánek et Polívka, et dont la décoration intérieure a été conçue par Alphonse Mucha, Max Švabinský, Mikoláš Aleš et d’autres excellents artistes tchèques et étrangers.

La Maison municipale, un paradis de la gastronomie

Du mobilier précieux en acajou, des tapisseries et des luminaires d’origine, une horloge en acier conçue dans le moindre détail, de nombreuses statues et tableaux dégageant une atmosphère agréable... Comment pourrait-on mieux goûter au charme de la liberté de la fin du XIXe siècle qu’en prenant un bon verre, devant un plat exquis ou en écoutant des œuvres de maîtres de la musique classique ? Assistez à des concerts de qualité à la salle Smetana de la Maison municipale qui peut accueillir jusqu’à 1200 spectateurs ; où régalez-vous avec de la cuisine tchèque ou internationale au restaurant français, dans un café authentique, un bar à vin ou au restaurant populaire Plzeňská. Impliquez aussi vos papilles gustatives dans la découverte de l’Art Nouveau à Prague.

La Maison municipale, un témoin de grands événements

Certes, la Maison municipale ne peut être comparée, en raison de son âge, aux rotondes romanes ou aux monuments gothiques anciens. Pourtant, elle a été le témoin des deux événements les plus importants de l’histoire tchèque moderne. C’est justement en ces lieux que les pays tchèques ont officiellement gagné leur indépendance de l’Autriche-Hongrie, et que, à cette occasion, la République tchécoslovaque a vu le jour en 1918. Et c’est à ce même endroit, en 1989, que Václav Havel, le futur président de la Tchécoslovaquie démocratique, a rencontré les représentants du régime communiste. Oubliez un instant les chevaliers et les rois du Moyen Âge et découvrez aussi, en sillonnant Prague, les lieux où l’État tchèque moderne et libre a vu le jour.

La Tour poudrière, gardienne gothique de la Maison municipale

Si, en visitant la Maison municipale, les traces de l’histoire lointaine venaient à vous manquer, montez au sommet de la Tour poudrière. En plus d’une belle vue sur Prague, vous pourrez découvrir une époque où la Maison municipale n’appartenait encore qu’à un avenir très lointain et où s’étendait la cour du roi, la résidence des monarques tchèques.

Vos favoris