Le quartier juif de Prague

La Synagogue espagnole
10. 3. 2014

Découvrez les histoires du ghetto juif de Prague  !

Peu de villes européennes peuvent se vanter d’avoir un ghetto juif mieux conservé que celui de Prague. Six synagogues, un hôtel de ville, un cimetière magique et l’exceptionnel Genius loci sont autant d’éléments qui font de Josefov un lieu que vous ne devriez manquer sous aucun prétexte en vous baladant dans la ville d’or. Découvrez l’histoire mouvementée des Juifs de Prague, leur architecture, leurs traditions, leurs coutumes et leurs histoires qui figurent parmi les plus tragiques du XXe siècle.

Paradoxalement, la ville juive doit son état de conservation à Adolphe Hitler. C’est justement un dirigeant nazi qui a décidé de créer à Prague un «  Musée de la race disparue  ». Cela a permis de rassembler dans ce quartier des objets précieux provenant des territoires occupés, et on a ainsi créé la plus grande collection d’objets juifs d’Europe. Aujourd’hui, Josefov est de nouveau un lieu animé avec une importante communauté juive et, en visitant ce quartier, vous découvrirez une autre pièce de la mosaïque du développement de Prague, la ville aux cent clochers.

Là où repose le Golem

En passant dans la luxueuse rue Pařížská, vous vous retrouverez devant le fronton imposant de la synagogue Vieille-Nouvelle. Ne manquez surtout pas de la visiter. Il ne s’agit pas seulement de la plus ancienne synagogue conservée de toute l’Europe, mais aussi de son intérieur magique qui abrite de nombreuses attractions. Selon une légende, c’est ici que repose le Golem (le prédécesseur du monstre de Frankenstein) qui était doté d’une force incroyable et qui a suscité l’intérêt de nombreux rois et empereurs.

6 synagogues et une infinité d’histoires

Vous trouverez une commémoration silencieuse des victimes de l’holocauste dans la synagogue Pinkas. Ses murs sont couverts de la plus longue épitaphe au monde qui porte le nom de ceux qui ont péri dans les camps de concentration nazis. Vous trouverez de beaux exemples de l’architecture typiquement juive dans les synagogues Maisel ou Klaus et, surtout, dans la synagogue espagnole dont l’intérieur vous fascinera grâce à ses magnifiques ornements en or. À proximité de la synagogue Vieille-Nouvelle, vous pourrez apercevoir l’hôtel de ville juif et sa tour pittoresque qui fait partie des symboles du ghetto de Prague.

Un lieu au charme exceptionnel

Des pierres tombales mystérieuses amassées les unes sur les autres, un jeu d’ombres et de lumières, le chuchotement des branches et des milliers d’histoires qui s’y sont déroulées. C’est le Vieux cimetière juif qui est l’un des plus grands au monde. Le cimetière a été plusieurs fois comblé de terre car de nouvelles tombes ont été créées en raison de l’espace limité et des coutumes juives qui ne permettent pas de détruire les anciennes tombes. Aujourd’hui, il y a par endroit jusqu’à douze couches les unes sur les autres.

Vos favoris