Le Musée juif de Prague

Spanish Synagogue
8. 10. 2013

Le mystérieux ghetto de Prague, empreint de la légende du Golem, les synagogues et le cimetière juif : découvrez l’essentiel de la culture juive en Europe centrale !

Bien que le Musée juif de Prague  ait déjà plus de cent ans, il se présente comme un centre moderne, ouvert et dynamique de la culture juive en Europe centrale. La visite du Musée vous mènera dans les ruelles de la vieille ville juive où vous visiterez plusieurs synagogues ainsi que le célèbre Cimetière historique.

Comment vivaient les Juifs en Europe centrale

Le Musée Juif, fondé en 1906, retrace l'histoire, les traditions et les coutumes du peuple juif en Bohême et en Moravie. Il abrite aujourd'hui l'une des plus grandes collections de Judaïca au monde : elle comprend de nombreuses pièces d'argenterie et de textiles, 40 000 objets d’exposition et une bibliothèque riche de 100 000 volumes.

Outre la Galerie Robert Guttmann, un café et le Centre éducatif et culturel, le circuit du Musée juif comprend sept lieux de visite en tout. Vous pouvez choisir d’explorer la synagogue Maisel et son exposition sur l'histoire ancienne des Juifs dans les pays tchèques, ou la synagogue Pinkas transformée en Mémorial des Juifs tchèques et moraves, victimes de la persécution nazie, qui comprend une exposition exceptionnelle de dessins des enfants de Terezín. Vous pouvez également visiter la synagogue Klaus et la Salle des cérémonies, toutes deux présentant des expositions sur les traditions et les coutumes juives, ou encore la synagogue Espagnole, magnifiquement décorée, avec une exposition qui explique l'histoire juive plus récente et une collection exceptionnelle de pièces d’argenterie.

Où repose dans son rêve d’éternité le légendaire créateur du Golem ?

Le Vieux cimetière juif mondialement connu, qui compte près de 12 000 pierres tombales, est un lieu à l’athmosphère envoûtante. Des fouilles ont révélé par endroit jusqu’à douze couches de sépultures dans ce cimetière conservé pratiquement en son état d’origine ; il s’agit aujourd'hui de l'un des lieux les plus visités à Prague. Parmi les tombeaux qui attirent le plus de monde figure celui de Rabbi Yeouda Loew ben Bezalel, créateur du mystérieux Golem. Les visiteurs déposent sur sa tombe des centaines de petits cailloux et de souhaits inscrits sur des bouts de papier.

Vos favoris