Château Náměšť nad Oslavou

29. 4. 2013

Ce sont les Žerotín qui sont à l'origine de la transformation du château, dont ils n'étaient pas satisfaits, en grand château Renaissance au XVIe siècle.

La fine fleur de l'aristocratie morave s'y retrouvait pour se divertir et ourdir ses plans politiques et matrimoniaux. A cette époque, la Moravie était une terre prospère, de liberté religieuse et de tolérance, peut-être sans pareil en Europe. Les Frères tchèques, protestants, y avaient une imprimerie, transportée en 1578 à la proche ville Kralice. C'est là-bas que fut créée une des œuvres les plus précieuses de la littérature tchèque de cette époque, « la bible de Kralice ».

Pourquoi le visiter

Le château devint célèbre à la fin du XVIIIe siècle pour être un centre important de la vie musicale en Europe centrale. La nombreuse troupe de musique du château était composée d'instituteurs et de musiciens populaires des alentours, mais surtout des domestiques de la maison de Haugwitz – qui ne savait bien jouer d'un instrument de musique était renvoyé. Le répertoire et le niveau artistique étaient excellents, on donnait des concerts trois fois par semaine. Compositeurs et interprètes célèbres furent souvent les hôtes du château. Cette tradition musicale perdure aujourd'hui encore.

La fameuse collection de 24 grandes tapisseries historiques, allant de la Renaissance au XIXe siècle, se distingue particulièrement des autres objets précieux visibles au cours de la visite.

Vos favoris