Château Mnichovo Hradiště

29. 4. 2013

Le fondateur du château, Václav Budovec, remarquable homme politique protestant, écrivain et patriote, fut exécuté en 1621 en tant qu'un des chefs principaux du soulèvement de Bohême contre l'empereur.

Son château et toute sa seigneurie, confisqués, furent acquis par le commandant des armées de l'empereur Albert de Wallenstein, devenant un nouveau fragment de son immense et toujours grandissant patrimoine. Cependant, quelques années plus tard, lui aussi devait mourir – il fut tué par des assassins embauchés pour mettre un terme à ses projets de parachever sa brillante carrière en se faisant couronner roi de Bohême. Son corps, après de nombreux déplacements, 150 ans après sa mort, repose dans la chapelle de Sainte-Anne, près du château.

Pourquoi le visiter

La famille des Wallenstein s'est aménagée une résidence absolument somptueuse dans une saillie Ouest de la merveilleuse nature du Paradis de Bohême („Český ráj“). Exactement selon la devise de la maison, « En dépit de l'envie ! » (Invita invidia!)

Les quelques les circuits de visite de ce château baroque et de ses riches appartements replongent le visiteur dans la vie aristocratique du XVIIIe siècle. C'est aussi à cette époque que l'on y transporta 22 000 volumes de la bibliothèque de Duchcov, un autre château appartenant aux puissants Wallenstein, dont la bibliothèque fut dirigée par le vieux séducteur et diplomate intriguant Giacomo Casanova jusqu'à sa mort.

Vos favoris