Lipnice nad Sázavou

30. 10. 2013

En 1869, le château et le village en contre-bas Lipnice ont été touchés par un incendie catastrophique, suivi avec effroi par toute la région.

La ruine brûlée resta abandonnée un demi‑siècle. Après la Première Guerre mondiale, elle fut achetée pour 100 couronnes par la « Société des touristes tchécoslovaques », sa rénovation progressive se poursuit aujourd'hui encore.

Pourquoi le visiter

Sept siècles sont inscrits dans les murs d'un des plus massifs châteaux de la noblesse de Bohême. Depuis le XIVe siècle, situé sur un coteau rocheux entre deux collines, il résistait aux incursions, et tel un gardien, surveillait les carrières d'argent et les voies marchandes qui tissaient la région de la rivière Sázava, à la frontière du Royaume de Bohême et du Margraviat de Moravie.

La visite libre de la monumentale et magnifique architecture médiévale, avec ses vues imprenables sur les alentours, est complétée par le labyrinthe des vastes caves du château.

Vos favoris