La cathédrale Sainte-Barbe de Kutná Hora

Kutná Hora - l’église Sainte-Barbe
20. 6. 2014

Les perles de l’architecture classées par l’Unesco à Kutná Hora

Kutná Hora, la ville de l’argent, joyau du pays, se trouve à l’origine même de l’essor du royaume de Bohême. Les styles architecturaux, les extraordinaires édifices issus de différentes époques historiques, une longue histoire liée à la viticulture, c’est Kutná Hora, dont le centre historique avec la cathédrale Sainte-Barbe et la cathédrale de l’Assomption a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Kutná Hora était le pilier principal du pouvoir des souverains tchèques. À l’époque de Venceslas II, c’est là que se trouvait l’unique hôtel de la monnaie du pays. Cette ancienne ville royale, associée à l’extraction de l’argent et dominée par deux cathédrales, offre un présent hors du commun.

La cathédrale Sainte-Barbe, la patronne des mineurs

Cet extraordinaire ouvrage de l’architecture du gothique flamboyant et tardif symbolise le pouvoir et l’importance de cette ville liée aux mines d’argent. La cathédrale est bien évidemment consacrée à Sainte Barbe, la patronne de tous les mineurs. La construction de ce joyau a duré cinq longs siècles. L’aspect de cette immense cathédrale est l’œuvre de Matěj Rejsek et Benedikt Rejt. Son intérieur vous séduira avec sa galerie abritant des peintures de style gothique tardif et Renaissance. Même ici vous ressentirez le passé minier de la ville. Sa chapelle abrite d’élégantes colonnettes, une fresque et des motifs évoquant l’extraction minière et le battage de monnaie.

La cathédrale de l’Assomption, un temple de lumière

La cathédrale de l’Assomption n’est pas surnommée le «  temple de lumière  » pour rien. Ses imposantes fenêtres étaient uniques en Bohême. Cette merveille architecturale combine l’importance que les cisterciens accordaient à l’espace et à la pauvreté à la somptuosité gothique de la cathédrale. L’édifice tout entier ne cesse chaque minute de s’élever grâce à la lumière. Cette église gothique à l’origine, brûlée au XVe siècle, a été transformée en cathédrale de style gothique baroque par Jan Blažej Santini, le grand architecte tchèque.

Admirez des monuments inscrits sur la liste de l’Unesco et plongez-vous dans l’ambiance exceptionnelle de la ville de l’argent.

Vos favoris