Les grottes de Koněprusy

Les grottes de Koněprusy
19. 7. 2013

Rendez-vous dans les entrailles de la terre dans les grottes de Koněprusy  !

Rendez-vous dans un paysage d’escarpements impressionnants, de gorges profondes et de parois rocheuses abruptes, qui cache dans ses sous-sols un monde fascinant de grottes, avec une superbe décoration de stalactites. Les grottes de Koněprusy, situées à seulement 30 km de Prague, sont non seulement le plus long réseau de grottes connu de Tchéquie, mais aussi un lieu entouré de beaucoup de légendes.

C’est en 1950, après un dynamitage sur le versant sud-est de la crête Zlatý kůň, que des ouvriers ont découvert dans la paroi de la carrière l’ouverture d’une grotte. Durant leur temps libre, ils ont progressivement dégagé des mètres de galeries les uns après les autres, ils ont rampé et élargi les orifices, jusqu’à ce que s’offre un jour devant eux une magnifique salle de stalactites avec un gouffre profond.

À propos de la femme avide qui a donné son nom à la colline

Comment la colline Zlatý kůň, dont le nom signifie en tchèque «  le cheval d’or  » a-t-elle reçu son nom  ? On raconte qu’il y a longtemps de cela, vivait non loin de là dans un château fort une femme méchante et avide, qui décida de s’emparer du trésor caché dans ces rochers. Toutefois, elle devait tout d’abord duper le fantôme gardien, qui, selon la légende, donnerait ces richesses seulement à celui qui aurait des cheveux d’or et une main de fer. C’est pourquoi, elle fit confectionner une perruque d’or et un gant de fer et partit dans les rochers sur son cheval. Depuis lors, plus personne n’entendit parler d’elle. Quand sa domestique et son amoureux décidèrent d’aller la chercher, ils la trouvèrent assise immobile sur son cheval, car le fantôme en colère les avait changé tous les deux en or. Mais le fantôme ne fit pas de mal au couple. Au contraire, il les récompensa pour leur honnêteté, ainsi que la légende le dit, car la jeune fille avait des cheveux d’or et son amoureux avait une main de fer grâce à sa force.

Admirez une rosace vieille d’un million d’années  !

Quand vous vous rendrez dans les mystérieux sous-sols, vous passerez à côté de stalactites de formes diverses, de recoins sombres et de l’attraction locale. Il s’agit en effet des belles rosaces de Koněprusy, qui sont les plus anciens éléments du décor, datant de plus d’un million d’années. Elles ont donc pris naissance à l’époque où un climat tropical prédominait en Tchéquie.

Attention aux chauves-souris  !

Les grottes de Koněprusy ne recèlent pas seulement de décors de stalactites. Vous aurez du mal à croire qu’on y a trouvé des ossements d’animaux et d’hommes préhistoriques. Les grottes hébergent aujourd’hui encore des habitants. En effet, des chauves-souris vivent ici notamment durant les mois d’hiver. On a également trouvé dans la grotte un atelier secret de faux-monnayeurs dans lequel étaient contrefaits au Moyen Âge les hellers hussites en argent avec l’emblème du lion tchèque. Les environs des grottes de Koněprusy valent également une excursion. Ne manquez pas la visite de Karlštejn, le château fort tchèque le plus connu qu’a fait construire l’empereur Charles IV pour les joyaux de la couronne tchèque. Le véritable esprit du Moyen Âge vous pénètrera au château fort de Křivoklát, qui fait partie des plus anciens de République tchèque.

Vos favoris