Château Hořovice

29. 4. 2013

Les anciens habitants de la Bohême avaient une méthode originale pour régler les différents politiques : ils jetaient tout simplement les fonctionnaires impopulaires par les fenêtres du Château de Prague.

Le cruel vice-roi Jaroslav Bořita de Martinitz a miraculeusement survécu à sa défenestration, mais le sort de Jan Litvín de Říčany, propriétaire du château de Hořovice, et qui jeta personnellement Bořita par la fenêtre fut en revanche moins heureux. Il perdit non seulement Hořovice, qui fut justement confisqué au profit des Martinitz, mais aussi tous ses autres biens. Cet événement préfigura la guerre de Trente Ans.

Pourquoi le visiter

Juste après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le château fut pillé par l'Armée rouge qui s'y était temporairement établie. Le bâtiment dévasté fût ensuite exploité par un peu tout le monde jusqu’à ce qu'il dût être fermé en raison de son délabrement. Ces dernières 25 années, il traverse une incroyable transformation qui lui fait retrouver son ancienne beauté chatoyante. Ses appartements, à nouveau somptueusement décorés, témoignent de l'histoire du château.

Une vaste exposition installée dans une partie des salons du château présente les jeux et les jouets avec lesquels se distrayaient les jeunes aristocrates. On y trouve aussi de vielles marionnettes de théâtre et des coulisses de théâtre panoramiques.

Vos favoris