La villa Tugendhat

La villa Tugendhat
17. 9. 2014

Le fonctionnalisme de la villa Tugendhat

La villa Tugendhat incarne la naissance de l’habitat moderne mais elle a aussi été le témoin du destin tragique de ses occupants. Cette œuvre de Mies van der Rohe, célèbre architecte allemand, est encore aujourd’hui considérée comme l’une des quatre plus importantes villas au monde. Ce joyau de l’architecture moderne se trouve même inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

La villa Tugendhat, située dans le quartier de Černá Pole à Brno, a été construite à la demande des époux Greta et Fritz Tugendhat, originaires d’une famille aisée travaillant dans l’industrie textile à Brno. L’édifice a été intégré à un terrain en pente dont l’objectif principal était d’avoir une vue magnifique sur le centre historique de Brno. La villa devançait toutes les tendances à tous points de vue, et sa fonctionnalité ainsi que son intérieur étaient très en avance sur leur époque.

L’histoire mouvementée de cette perle architecturale

Les Tugendhat ont emménagé dans la villa en 1930 et ne l’ont occupée que huit ans. Ils ont été contraints, étant Juifs, de quitter la Tchécoslovaquie devant la menace de l’expansion allemande, et n’y sont jamais revenus. La Gestapo l’a réquisitionnée et, après la guerre, l’État tchécoslovaque l’a fait sienne. L’histoire dramatique de cette villa et, surtout, de ses occupants a même inspiré l’écrivain Simon Mawer qui a écrit Le palais de verre, une œuvre très estimée.

Une villa d’une conception intemporelle

La villa avait suscité de grandes émotions dès sa construction. Son espace lui-même se répartit sur trois étages, même si elle semble n’avoir qu’un seul niveau vue de la rue. L’étage du milieu servait de salle de séjour. Il est divisé par des rideaux, une cloison en bois en demi-cercle et une élégante paroi en onyx qui change de couleur selon l’angle des rayons du soleil. Le dernier étage se compose de la salle de réception, de la chambre des époux équipée de sanitaires, de deux chambres d’enfants et de la chambre de la préceptrice. L’appartement adjacent était attribué au concierge et servait aussi de garage pour deux véhicules. L’intérieur est équipé d’un mobilier élégant et soigneusement conçu par l’architecte de la villa ; on continue à le fabriquer encore aujourd’hui.

Que voir d’autre  ?

Brno est la capitale de la Moravie et, en tant que telle, elle offre de nombreux autres monuments. Vous ne devriez pas manquer les deux plus imposants dans le paysage de la ville. Le premier est le château médiéval de Špilberk qui propose des itinéraires de visite exceptionnels dans les souterrains où se trouve une ancienne prison. Le deuxième n’est autre que la cathédrale Saints-Pierre-et-Paul, un magnifique exemple d’architecture sacrée d’Europe centrale.

Vos favoris