Les Carpates blanches

29. 11. 2013

Nature somptueuse, montagnes et forêts, prairies couvertes d’orchis et innombrables curiosités : voici ce qui vous attend dans les Carpates blanches.

Depuis des temps immémoriaux, l’homme et la nature ont coexisté harmonieusement dans cette contrée enchanteresse, à la frontière de la Moravie et de la Slovaquie, dans la région appelée Slovácko. Ses vastes prairies placent les Carpates blanches parmi les biotopes de ce  type  les plus inestimables d’Europe ; elles font désormais partie des réserves de biosphère reconnues par l’UNESCO.

A travers les prairies à orchis et les forêts jusqu’aux cimes

Vous aimez les orchis ? Alors vous adorerez les célèbres prairies à orchis des Carpates blanches – les plus étendues en Europe centrale, avec des variétés dont la richesse les place au deuxième rang pour cette famille de fleurs. Vous serez certainement séduits par les habitations paysannes entourées de champs, de vergers, de pâturages,  et par les  vastes forêts à la faune et la flore typiques des Carpates. La réserve naturelle de Čertoryje et de Jazevčí figurent parmi les destinations prisées. Autre but favori de voyage : Velká Javořina (970 m), point culminant des Carpates blanches, d’où la vue s’étend jusqu’à la Moravie et  la Slovaquie, ou encore la forêt vierge qui abrite des hêtres centenaires.  Les circuits de découverte avec panneaux explicatifs, comme celui de Javořina, de Šumárnice ou encore de Lopeník,   vous feront  passer par des sites remarquables.

Les Carpates blanches à l’usage des randonneurs et des cyclistes

Un dense réseau de sentiers touristiques et de pistes cyclables, d’innombrables curiosités émaillant  les montagnes et les plaines, voilà de quoi attirer tous ceux auxquels la contemplation des beautés de la nature ne suffit pas.  Vous découvrirez un moulin à vent ancien conservé  au village de Kuželov, vous escaladerez  les tours d’observation de Velký Lopeník et de Travičná. Et d’autres sites remarquables méritent le détour comme par exemple le  château néo-gothique de Nový Světlov à Bojkovice, le musée d’architecture rurale en plein air de Strážnice, les réalisations de l’architecte Dušan Jurkovič dans la ville d’eaux de  Luhačovice ou encore les ruines de la forteresse romane de Brumov. Les cyclotouristes pourront parcourir la grande piste cyclable des Beskydes carpatiques ou choisir l’un des circuits régionaux, comme la piste cyclable qui longe le canal Baťa. Il y a tant de beautés à découvrir dans les Carpates blanches !

Vos favoris