Le réalisme socialiste

Ostrava
29. 11. 2013

Le style du réalisme socialiste, dit sorela se caractérise par le monumental, le pseudo historique, la symétrie, la décoration et l’empreinte de l’idéologie stalinienne

Le terme « sorela », contraction  de « réalisme socialiste en architecture », s’utilise pour les constructions du milieu du XX° siècle. Leurs conception était uniforme, dans le style russe qui, à l’époque représentait le sommet de la perfection. Le sorela  était employé essentiellement dans les villes nouvelles : Kladno, Karvin, Havířov et Ostrava.

Le sorela à Ostrava-Poruba

Le baroque stalinien, c’est-à-dire le  sorela  a introduit dans les pays  tchèques l’esthétique décadente de médiocres architectes soviétiques. Le style de l’époque communiste s’est vu appliqué officiellement surtout à Ostrava, dans le quartier Poruba. Le tracé des rues et des places suit un quadrillage régulier avec force angles droits. Les pâtés de maisons ont tous la même hauteur et forment chacun un ensemble de logements  fermé, dans les tons jaune pâle, ouvert sur une cour typique des bâtiments russes. Le style sorela privilégie les colonnes classiques, véritables ou suggérées, les frontons triangulaires ou à degrés, ainsi que les compositions historicisantes en façade, célébrant des thèmes nationaux et la construction d'un pays nouveau. Le style sorela n’a cependant pas que des aspects négatifs ; côté positif, notons les larges boulevards, les espaces verts abondants et la disposition traditionnelle  des pâtés de maison. Habiter à Ostrava-Paluba est certainement bien plus agréable que dans une HLM de banlieue.

Le style sorela à Prague

Le sorela est arrivé jusqu’à Prague, où l’illustration la plus intéressante de ce style  est sans aucun doute l’Hôtel Crown Plaza à Podbaba. L’hôtel qui fut construit sous les yeux mêmes du gouvernement d’alors, ressemble au Palais de la culture de Varsovie et est une copie réduite des sept édifices monumentaux construits sur le même modèle à Moscou. Cette réalisation en forme de tour, la plus haute construite à l’époque, mesure 88 m de haut, a seize étages et fut achevée en 1954. L’hôtel Jalta sur la place Venceslas constitue un exemple tardif de ce courant dont vous en chercherez cependant en vain les traces dans les luxueux intérieurs.

Vos favoris