Les labyrinthes rocheux de la région du Kokořínsko

Le château fort de Kokořín
25. 4. 2013

Flânez dans les labyrinthes de rochers dans les environs féériques de Kokořín !

Vous désirez, au moins le temps d’une journée, échapper au stress de la vie moderne et vous retrouver en un lieu où le temps s’écoule lentement ? Partez à la découverte des magnifiques environs de Kokořín, non loin de Prague, où vous attendent d’étranges rochers de grès, des lacs translucides, des forêts profondes et l’un des châteaux tchèques les plus romantiques. Offrez-vous une escapade dans une région qui semble tout droit sortie d’une belle carte postale, une région qui met du baume au cœur.

Avec sa silhouette romantique qui domine la région et sa réputation ancienne de « château maudit », Kokořín se dresse sur un éperon rocheux en grès au-dessus du val de Kokořín. En vous baladant à l’ombre de sa tour ronde, vous aurez du mal à imaginer qu’en lieu et place du château se trouvait ici le fond marin d’une mer mésozoïque. Mais vous pouvez jouer à l’explorateur et y dénicher des traces de cette époque révolue encore visibles aujourd’hui. Au cours de votre visite, vous découvrirez peu à peu l’histoire mouvementée du château qui, après avoir été mis à sac pendant la Guerre de Trente ans, a été inscrit par l’empereur Ferdinand sur la liste des « châteaux maudits » qu’il était interdit de rénover. La cause ? Sa situation géographique stratégique qui menaçait son pouvoir. C’est ainsi que le château est devenu un lieu de refuge pour les chevaliers-brigands qui terrorisèrent longtemps les environs. N’hésitez pas à monter au sommet du donjon du château d’où vous pourrez profiter d’une très belle vue sur tous les environs de Kokořín.

Des châteaux mystérieux entourés de légendes

Vous aimez les lieux mystérieux emprunts d’une énergie particulière ? Alors ne manquez pas la visite du château de Houska. On dit qu’il est bâti sur un trou menant aux enfers, gardé par un horrible moine sans visage. Autre particularité : un rocher qui traverse le château et que vous pouvez voir aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Le château de Bezděz, l’un des plus majestueux du pays, est également entouré de légendes. Grâce à sa situation au sommet d’une colline élevée, il domine tous les environs. On raconte qu’un trésor y a été dissimulé par des moines. Preuve de l’énergie particulière que dégage le château, Karel Hynek Mácha, le plus célèbre des poètes romantiques tchèques et l’un des symboles de la région, venait y chercher de l’inspiration.

Un labyrinthe de rochers

Les environs de Kokořín ne regorgent pas seulement de monuments architecturaux. C’est avant tout une région où vous découvrirez de magnifiques paysages naturels. Vous pouvez parcourir des kilomètres d’itinéraires touristiques, par des sentiers étroits entre des parois rocheuses, et ainsi faire travailler votre imagination pour deviner quels êtres se cachent derrière leurs formes étranges. Parmi les plus beaux sites, citons notamment les défilés rocheux non loin du carrefour situé près du bâtiment des gardes forestiers, où vous pourrez vous perdre entre les rochers se dressant au-dessus de vos têtes. Si vous êtes romantique, ne manquez pas le coucher de soleil sur les rochers qui invitent à la méditation. Vous vivrez une expérience unique dans le labyrinthe où vous devrez venir à bout de plusieurs mètres de rochers escarpés. En récompense, le sentiment d’avoir accompli quelque chose mais aussi la découverte du Toutankhamon local.

Découvrez les secrets des environs de Kokořín !

Des forêts qui bruissent, un calme divin, des feuilles colorées et des rochers à chaque pas. C’est l’itinéraire Cinibulkova stezka qui vous permettra de vous plonger dans le monde harmonieux de la nature. Le Mont Rushmore tchèque : c’est ainsi que pourrait être surnommées, en exagérant un peu, Čertovy hlavy ou les Têtes du diable, situées au-dessus de la commune de Želízky. Au bout de votre parcours, vous découvrirez deux grands rochers montrant des têtes de personnages de conte de fées évoquant le diable. Vous aimez les vues panoramiques ? Enfilez vos meilleures chaussures et dirigez-vous vers la tour d’observation située près de Romanov ou celle de Čapská palice d’où vous pourrez profiter de la nature de Kokořín à l’envi. Aucune découverte des environs de Kokořín ne serait complète sans aller voir l’un des symboles locaux, les « couvercles ». Comme l’évoque leur dénomination, vous aurez l’impression de vous retrouver dans une cuisine géante. Les « couvercles » sont nés de l’érosion du calcaire et par leur forme, ils évoquent en effet des couvercles posés sur des colonnes de 12 mètres de haut. Observez-les bien : en raison de l’érosion, ils pourraient avoir disparu dans quelques années. Vous aimez le vin ? Faites un tour par la ville de Mělník ! Dans cette ville historique située à la confluence de la Vltava et de l’Elbe, vous pourrez goûter du vin issu des meilleurs vignobles du coin.

Vos favoris