La Bohême orientale

25. 4. 2013

La richesse culturelle de la Bohême orientale

La Bohême orientale peut être fière non seulement de ses traditions populaires et folkloriques ainsi que de son artisanat, mais aussi de ses innombrables châteaux, monuments sacrés et trésors attrayants de style Renaissance, baroque, Art Nouveau et moderne et de son architecture de l’entre-deux-guerres. Vous pouvez admirer une belle architecture populaire à Veselý Kopec, des sites protégés à Hradec Králové ou Pardubice ou prendre part à un safari à Dvůr Králové. Découvrez la Bohême orientale en long, en large et en travers  !

Une belle nature et un environnement sain dans les montagnes ou à leurs pieds vous inciteront à pratiquer du tourisme actif.

Romance dans les falaises et momies mystérieuses

La ville d’Adršpach se situe à l’entrée d’un site de formations rocheuses à couper le souffle. Des itinéraires touristiques se faufilant entre les falaises vous guideront à travers les beautés naturelles des falaises d’Adršpach. Découvrez l’histoire, l’architecture et l’art au Kuks où la galerie des sculptures des Vertus et des Vices, signée M. B. Braun, suscite un intérêt particulier. Visiter le monastère de Broumov est une expérience inoubliable, ses sous-sols abritent 34 momies de bourgeois de Vamberk, la plus connue est la dentellière Madeleine Grambová.

L’histoire de la construction de Hradec Králové

L’histoire de Hradec Králové, l’une des plus anciennes villes tchèques, est particulièrement intéressante sur le plan architectural. Hradec était au XVIIIe siècle une ville de garnison fortifiée et baroque. Mais cette vocation n’a jamais été atteinte. La ville a pris un nouveau visage avec les architectes Jan Kotěra et Josef Gočár qui ont utilisé pour la construction des bâtiments exclusivement de la pierre rouge cuite, et la ville a ainsi été surnommée les «  Salons de la République  ». La ville de Pardubice est, quant à elle, associée au Grand Steeplechase de Pardubice, la course hippique d’obstacles la plus ancienne et la plus difficile sur le continent. La danse carnavalesque des masques, inscrite sur la liste de l’UNESCO, passe chaque année par le mont Veselý Kopec et par un musée en plein air unique.

Que visiter d’autre ?

La mémorable ville tchèque de Litomyšl est un centre de culture et de savoir. Son remarquable château se distingue par son histoire foisonnante. Si vous souhaitez quitter les trésors architecturaux, visitez le zoo de Dvůr Králové qui a progressivement été transformé en safari spécialisé dans les animaux africains en liberté.

Vos favoris