Les environs de Bystřice

Vítochov - l’église Saint-Michel
25. 4. 2013

Découvrez la véritable joie de bouger dans les environs de Bystřice  !

La région de Bystřice est un pays harmonieux, vallonné et entrelacé d’innombrables ruisseaux et petites rivières, parsemé de clochers et de tours d’observation. Cette région, dominée par l’un des châteaux médiévaux les plus majestueux de République tchèque, Pernštejn, offre d’excellentes conditions pour se reposer activement dans un cadre magnifique. De plus, elle bénéficie du label EDEN, attribué uniquement aux destinations européennes de la plus haute qualité.

Bien que les environs de Bystřice ne constituent qu’une petite région, vous pouvez y visiter de nombreux trésors architecturaux. Vous trouverez l’un des édifices les plus romantiques à Vítochov. La petite église Saint-Michel est, depuis de longs siècles, un monument remarquable de la région qui suscite l’intérêt des peintres et des photographes. En traversant la région, n’oubliez pas de visiter l’église de Zvole dont l’auteur n’est autre que l’architecte de génie Jan Blažej Santini-Aichel. La plus petite tour de cet édifice est conçue en forme de couronne de Saint Venceslas.

Mesdames, attention au miroir de Pernštejn  !

Lorsque vous approcherez le village de Nedvědice, la silhouette gigantesque du château fort de Pernštejn apparaîtra devant vous. Ce château fort de la seconde moitié du XIIIe siècle, l’un des plus beaux en Moravie, s’élève fièrement au-dessus de la forêt profonde des environs de Bystřice, évoquant ainsi la résidence du Seigneur des anneaux. Comme dans tous les châteaux forts tchèques, vous pouvez y rencontrer un esprit. Ici, il s’agit de la Dame blanche sur laquelle un moine local a jeté une malédiction pour avoir mené une vie de débauche. Depuis lors, elle hante les couloirs à la recherche du miroir devant lequel elle passait beaucoup de temps. La légende raconte que si une femme se regarde dans ce miroir, elle en perdra sa beauté.

De nombreux voyages, de nouvelles expériences !

Après une leçon d’histoire, un peu d’exercice ? Aucun problème dans les environs de Bystřice  ! Vous pouvez surtout aller au barrage de Vír, le troisième plus haut en République tchèque. Même si Vír ne sert que de réservoir d’eau potable, l’itinéraire forestier qui serpente dans ses alentours est un lieu merveilleux pour faire du tourisme à pied, à vélo et, en hiver, en ski de fond. Vous voulez découvrir Vír d’en haut ? Montez au sommet de la tour d’observation de Karasín d’où vous aurez une vue imprenable tant sur le barrage que sur les sommets des monts Žďárské vrchy. Vous ne pouvez pas non plus manquer Bystřice nad Pernštejnem, la plus grande ville de la région. Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour passer activement la journée de manière divertissante à son complexe sportif (mur d’escalade, piscine couverte, courts de tennis et piscine en plein air).

Que voir d’autre encore  ?

Vous vous intéressez aux monuments de la liste de l’UNESCO ? Vous pouvez visiter, à une trentaine de kilomètres de Bystřice nad Pernštejnem, la mythique église Saint-Jean-Népomucène située sur le mont Zelená hora. Vous pouvez donner libre cours à votre imagination en découvrant les symboliques exceptionnelles du chiffre cinq qui imprègne cet ouvrage colossal.

Vos favoris