L’art baroque

Vrtba Garden
29. 11. 2013

Jeu raffiné de l’ombre et de la lumière, plans complexes à la riche symbolique, toits surmontés de mansardes et de bulbes, aujourd’hui encore le baroque tchèque nous en met plein la vue !

L’éclosion du  baroque a marqué tant  l’architecture tchèque  que les arts plastiques, la littérature, le théâtre et la musique. Les églises, les vastes monastères, les palais et les châteaux qui furent alors érigés, transformèrent définitivement nombre de villes et villages tchèques. Même Prague  céda à la mode du baroque.  D’ailleurs, qui ne connaît le fameux baroque pragois ?

Dienzenhofer et Santini

Retenez ces deux noms : sans eux, le baroque tchèque n’aurait pas eu son retentissement ni sa brillante réputation.  A Prague par exemple, l’église St. Nicolas à Malá Strana, oeuvre des

Dienzenhofer père et  fils, est considérée comme le plus beau temple baroque pragois et comme l’un des édifices baroques les plus précieux d’Europe. Lieu de pèlerinage, Notre Dame de Lorette à Prague également, dont le carillon est mondialement connu, porte leur signature, tout comme le  monastère de Plasý, le monastère bénédictin de Broumov et le château de Ploskovice.

Le gothique baroque, qui n’a son équivalent nulle part ailleurs, est une spécialité tchèque, synthèse harmonieuse des deux styles, dont le maître incontesté était l’architecte J.B. Santini. Plusieurs de ses réalisations figurent sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO : citons l’église St. Jean- Népomucène  sur la Montagne Verte ou la cathédrale de l’Assomption de la Vierge à Kutná Hora-Sedlec, ainsi que la chapelle de Tous les Saints, dans les environs, qui abrite un curieux ossuaire.

Théâtres, statues et autres joyaux

L’art baroque a investi d’autres domaines architecturaux. Vous pourrez par exemple admirer un délicieux théâtre baroque au château de Český Krumlov. A Prague,  en vous promenant dans les jardins Vrtba et dans d’autres jardins de Malá Strana, vous remarquerez les fastueuses terrasses et balustrades baroques. Ailleurs de véritables musées en plein air vous attendent : les trente statues baroques qui ornent le pont Charles, les allégories du Vice et de la Vertu à Kuks, ou encore  la colonne de la Sainte Trinité à Olomouc, elle aussi inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le baroque déploie toute sa pompe dans les appartements du château de Slavkov u Brna, à Vranov nad Dyjí ou à Kroměříž.

Vos favoris