L’architecture après 1989

Dancing House
29. 11. 2013

Visitez la République tchèque sous un autre angle : un pays riche en monuments historiques mais aussi en exemples intéressants de l’architecture contemporaine.

Ils remportent de prestigieux prix d’architecture. Ils séduisent aussi bien les professionnels que le grand public. Ils s’intègrent à l’environnement, que ce soit en pleine nature, en ville ou dans les centres historiques. Et surtout : leur valeur s’accroît avec le temps.  Nombre d’entre eux ont été accueillis avec perplexité, mais au bout de quelques années, on n’en parle qu’au superlatif.

 

Un symbole de l’architecture moderne

La réalisation qui a assuré la renommée de  Prague, en bien ou en mal, au-delà des frontières, est sans aucun doute la Maison dansante. Construite sur le quai Rašínovo nábřeží, elle est l’œuvre de l’architecte tchèque d’origine croate V. Milunić, qui la réalisa en collaboration avec le célèbre architecte américano-canadien Frank O. Gehry.  Lorsque la Maison dansante surgit de terre, dans les années 1992-1995, les uns apprécièrent son esthétique originale, les autres soutinrent qu’elle ne s’intégrait pas au centre historique. Inspirée du couple de danseurs GingerFred, la Maison dansante est pourtant devenue une attraction touristique incontournable ; couronnée de nombreuses récompenses, elle a été classée dans une enquête du magazine Architekt parmi les cinq réalisations tchèques les plus remarquables des années 1990, et est considérée dans le monde entier comme l’exemple le plus éminent de l’architecture tchèque contemporaine d’après 1989.

Autres sites d’intérêt

Quels autres sites méritent le détour ? A Prague vous pouvez envisager une visite au centre commercial Zlatý Anděl à Smíchov, ou à la Bibliothèque nationale technique à Dejvice, ou choisir un hébergement en hôtel design. Vous aurez le choix : par exemple à Prague, le luxueux  hôtel Josef, œuvre de l’architecte Eva Jiřičná ou en dehors de Prague, l’hôtel Omnia à Janské Lázně ou l’hôtel Miura à l’intérieur du complexe sportif du  club de golf de Čeladná. E. Jiřičná a participé aussi à la conception du Centre des congrès-Complexe universitaire de Zlín. Au rang des réalisations remarquables, citons aussi le Centre culturel Uffo de Trutnov, cerné par une meute de fauves – sept statues de bronze de Michal Gabriel.

Vos favoris